Je suis à la bourre ce mois-ci !
Tout un tas de choses de prévues, certaines ont été annulées (comme notre super week-end de stage de clicker training avec Ice...), pas mal ont été rajoutées... du coup, j'ai eu un peu de mal à tenir à jour mon blog.


 

La Cavalcade des blogs a été lancée par Gaëlle du site « cheval-facile » en 2013. Chaque mois, les blogueurs équestres traitent d’un nouveau thème choisi par l’un d’entre eux. Pour ce mois d'avril, C'est Camille du blog Pony Driver qui lance la Cavalcade du mois de juin et nous invite à raconter l'évènement, lié au cheval ou non, qui nous a permis d'appréhender le cheval ou l'équitation différemment.

cavalcade


Il y a une date que je n'oublierai jamais... Elle est marquée au fer rouge dans mon esprit : Le 9 février 2012 !

Je ne peux pas dire que ce fut un jour positif dans quoi que ce soit si ce n'est que mon cheval y a survécu.
Ce jour-là au matin, alors que j'étais en pleine séance d'acuponcture suite à une agression au travail, la responsable des installations me contacte en urgences : Mylo a les deux postérieurs coincés dans son box, une ancienne stalle à vache réaménagée pour en faire un box, et il lui est impossible de s'en dégager.
Il se cogne la tête sans cesse au sol à essayer de se relever. Je ne vois les messages et appels qu'à la fin de ma séance. Heureusement, des fermiers sont venus en aide à la responsable de la prairie et ils ont plié les barres qui coinçaient les pieds de Mylo. Ils ont réussi à le dégager.
Lorsque j'arrive, Mylo est dehors, complètement choqué, mais il est debout. Sa tête est dans un sale état, fort tuméfiée, et il n pose plus du tout un postérieur à terre.

Le lendemain au matin, je dois appeler le vétérinaire en urgences : Mylo est couché au sol, il "galope" sur place puis se raidit totalement.
Il s'avèrera que c'est une crise de myosite, alias "maladie du lundi" pour les chevaux de sport.
S'en suivent de nombreux jours où je retrouve mon cheval couché dans la neige, en hypothermie. De nombreux appels au vétérinaire aussi, le faisant venir à chaque fois en urgences.
Impossible de le rentrer en box, il ne voudra plus jamais y rester une nuit.
Je vois très vite que mon vétérinaire est totalement perdu. Il est dépassé.

Visite du troisième vétérinaire. Celui-ci me dit que mon cheval est foutu et en même temps qu'il emploie ces mots, je le vois préparer une injection.
Prise de panique, je lui demande ce qu'il fiche... "Je vais l'euthanasier, votre cheval !"
J'attrape Mylo par l'encolure, je ferme les yeux, en pleurs, et lui demande sans m'arrêter quoi faire, que veut-il qu'on fasse ? S'arrêter là ou se battre ? Je lui demande un signe même si je sais au fond de moi que rien ne va se passer. Mais je suis totalement perdue, alors je demande à mon cheval...
C'est alors qu'il me pousse de tout son corps, il me colle à lui et fait un pas en avant, puis s'arrête. Je lui redemande alors si on se bat et il recommence. Encore un pas en avant, me plaquant contre lui.
Je dégage le vétérinaire et son injection et lui demande de prévenir la clinique vétérinaire qu'on arrive !
Il n'est personne pour me dire que mon cheval est foutu sans même faire des tests ! Alors s'il ne veut pas se battre avec nous, je le ferai seule !

Nous arrivons à la clinique, batterie de tests, visite d'un ostéopathe (que je ne verrai jamais, qu'un vétérinaire me dira qu'il l'a à peine regardé, mais que je pourrai tout de même payer plein pot). Rien n'est cassé mais un nerf a été lourdement atteint. Il leur est apparemment impossible de me certifier s'il est sectionné ou non. Ils me proposent donc de le laisser trois mois au repos et si dans trois mois, ça ne s'est pas rétabli, il faudra penser à l'injection létale... Les vétérinaires me conseillent tout et son contraire, entre autre l'enfermer au box durant trois mois ou surtout ne pas l'enfermer.

Complètement perdue, laissée à mon sort par cinq vétérinaires dont une clinique vétérinaire et deux ostéopathes (le deuxième ostéopathe me répondant simplement qu'elle ne se déplacera pas car son cas est désespéré), je passe des nuits blanches à chercher comment l'aider. Un vétérinaire me parle d'euthanasie. Des cavaliers y vont déjà de leur petit jugement : je m'acharne, je le fais souffrir, je suis égoïste...
Je suis surtout totalement perdue !

Un an plus tard, après avoir rencontré une ostéopathe qui fera le maximum pour l'aider, Mylo est totalement guérit. Comme si rien ne s'était jamais passé. Pour un cheval fichu, on revient de loin !

Mais quelque chose me trotte en tête...

Lors de cette année de lutte pour sa survie d'abord puis pour son rétablissement, j'ai souvent eu l'impression que Mylo comprenait ce que je lui demandais. Parfois, lors de mes nuits blanches, je pensais fort à lui tout en cherchant sur internet quoi faire. Et à ce moment-là, me venaient des mots, des sensations. Comme s'il me parlait par télépathie.
Je ne vous le cache pas, j'ai cru que je devenais cinglée. Me voilà à parler à mon cheval sans utiliser de mots et surtout à avoir cette impression qu'il me répond.

Plus tard, j'en parle à Chéri. Ça me perturbe réellement. Après de nombreuses recherches, je pose enfin des mots : "Communication Intuitive" (CI). En même temps, je lis qu'un stage d'une journée pour une initiation est proposé par Fabienne Letot. Je ne crois pas au hasard et décide d'y participer.

Au stage, je précise directement que je ne crois pas en grand chose mais que je suis ouverte d'esprit... Puis je cherche à comprendre ce qu'il m'est arrivé avec Mylo.

Ce stage fut la révélation !
J'ai appris énormément de choses en une journée. A tel point que j'ai récemment validé mon 3e niveau.
De temps à autres, je participe également à un petit atelier matinal.

Je ne pratique pas la CI quotidiennement mais cela m'aide énormément à comprendre le pourquoi d'une réaction d'un animal, ça m'a également aidée lors du décès de mon chat Caico  ou dans d'autres moments.

A côté de ça, j'ai suivi un stage d'une journée en shiatsu équin de détente. Je n'ai pas accroché ce jour-là parce que j'étais fort fatiguée, mais je sais que lorsqu'une praticienne en fait un sur Mylo, ça lui fait énormément de bien. Peut-être qu'un jour je réitérerai l'expérience mais à vrai dire, la Communication Intuitive m'a faite me diriger dans un tout autre domaine : le reiki et la lithothérapie.
Je compte bien participer à des stages. J'ai également envie de me diriger vers le chamanisme. C'est un domaine qui m'attire et je l'utilise déjà pas mal lors de mes CI.

En complément, et ce depuis l'accident de Mylo en 2012, je soigne un maximum mes chevaux grâce à la phytothérapie.

 

En résumé, qu'est ce que m'a apporté l'accident de Mylo ?

J'ai découvert une autre manière de communiquer, au plus profond de l'Être, ainsi que d'autres méthodes de soins, plus naturels.
Je me suis énormément remise en question, ouverte à des domaines que je ne connaissais pas et ne comprenais pas.C'est un domaine qui fait du bien à mes animaux mais il me fait aussi énormément de bien.
Je sens que c'est par là que je dois me diriger...