Il fait vraiment beau dehors, du coup Steph' et mois décidons de partir en vadrouille à pieds avec Mylo et Ice.
En tout, nous avons fait six kilomètres avec pas mal de dénivelés.

Mylo fut génial. Il a commencé la balade en cheval de tête.On voit que le travail avec Steph' porte ses fruits. Mylo était calme, peur de rien.
Il semblait un peu patraque mais ce sont malheureusement des pics de fatigue dûs à sa dermite et surtout aux insectes qui l'épuisent pas mal.

20180707_170627

Puis ce fut au tour de Ice de passer devant. Je m'attendais à quelques moments de panique de sa part, n'étant plus sorti depuis la dernière fois. Il n'en fut rien. Un Ice tout aussi génial !

20180707_165603

Depuis quelques temps, j'en étais arrivée à me demander si c'était le cheval fait pour moi, avec mon stress depuis deux ans, son horsenalitie totalement différente de Mylo et donc beaucoup plus sensible à mes humeurs (et mon stress aussi du coup)... J'étais emplie de questionnements.
Grâce à cette balade, j'ai pu réaliser qu'il n'était pas là par hasard. Il n'a eu peur de rien, pas même des tracteurs qui roulaient à vive allure malgré mes signes demandant de ralentir, ni des motards ou de l'énorme pick-up tractant un van. Il a vu des chiens s'énerver en aboyant et n'a pas fait un seul pas de côté. Il s'est saisi lorsqu'un cycliste nous est arrivé dans le dos silencieusement. Je dois dire que nous nous sommes tous saisis, mais malgré ça, il n'a pas cherché à détaller, juste deux foulées au trot. Puis il a revu les oies effrayantes mais nous nous sommes arrêtés et avons pris le temps d'étudier ces étranges oiseaux. Sur le chemin du retour, il n'a fait que regarder mais sans s'arrêter.

20180707_170652Petit passage dans les bois où il s'est saisi en rentrant dedans, le jeu d'ombre et les arbres rapprochés faisaient pratiquement de l'entrée un tunnel... Mais il ne fut pas plus perturbé que ça durant toute la virée dans les bois. Il chipait ça et là quelques feuilles.

20180707_172212Par contre, le seul point négatif à cette balade fut l'invasion de taons ! Des centaines à la secondes. Ice est ressorti avec une encolure rouge de sang et je ne vous parlerai même pas de ma cuisse où ils ont réussi à passer à travers le pantalon d'équitation... J'ai même été piquée sur les côtes.

Nous avons fait une pause broutage au trois quart du parcours, sur le chemin du retour.

20180707_174259
Cette vadrouille m'a fait énormément de bien et m'a reboostée dans mon envie de repartir en balade à dos de cheval.