Je vous écris du plus profond de mon canapé, avec un pull en pilou, un plaid et Jade, ma fidèle assistante de raccommodage de couvertures...
Là, j'ai juste envie d'un feu ouvert et d'un cappuccino. Hooo et si je pouvais aussi avoir un mois ou deux de congé pour pouvoir hiberner... Y a pas de doutes, "Winter's coming" !

Source: ExternePetite pensée pour "Game of Throne" dont j'ai dévoré les sept saisons d'affilée,
j'attends avec impatience la huitième et dernière...


 

La Cavalcade des blogs a été lancée par Gaëlle du site « cheval-facile » en 2013. Chaque mois, les blogueurs équestres traitent d’un nouveau thème choisi par l’un d’entre eux. Pour ce dernier mois de l'année et la 50e édition de la Cavalcade, Cavalière de Montagne nous invite à parler de notre quotidien au rythme des saisons.

cavalcade

 


 

 Vous allez me prendre pour une dingue mais mon quotidien est composé de deux saisons uniquement : L'été et l'hiver... Les mouches/moustiques/taons et la boue/pluie. Les deux autres saisons sont un peu des deux, on ne sait jamais sur quel pied danser. Un jour il pleut et il fait quatre degrés, le lendemain, on a plein soleil et dix degrés de plus.

 

"Mon été"

Il commence vers le mois de mars/avril, ça dépend des années mais surtout de l'arrivée des insectes. Vous l'aurez sûrement compris si vous suivez mon blog depuis quelques temps, mon été est rythmé en premier lieu selon Mylo et sa dermite estivale. Il a un traitement en interne et en externe. 
Chaque année, je constate de ce qui fonctionne, ce qui pourrait être amélioré et j'adapte. 
A nos débuts avec la DERe, j'ai testé énormément de produits avant de réussir à stabiliser depuis deux ans.

En dehors des soins, Mylo travaille à pieds et en selle avec Steph', sa demi pension, devenue bien plus à mes yeux. Il a découvert la monte en hackamore, les longues rênes et ils vadrouillent dans les rues et les bois.
Parfois, Steph' me motive à monter Mylo en sa compagnie. J'ai encore du mal à monter si je suis seule depuis ce jour où tout a basculé.

Du côté de Ice, l'année dernière, on a énormément travaillé à pieds. Il est arrivé il y a un an et demi, venant d'un manège où il était monté par toutes sortes de cavaliers tous les jours ou presque. Je lui ai laissé le temps de décompresser de tout ça, je lui ai offert des vacances en quelques sortes. Petit à petit, nous avons appris à faire connaissance à pieds. C'est lui qui a fait le plus gros du boulot puisqu'il a du apprendre à parler "la même langue" que moi, comprendre mes demandes et mes codes. De mon côté, j'ai du chercher ses anciens codes (un peu tout et n'importe quoi en fait, dont principalement l'envoi sur le cercle qui était vraiment dangereux puisqu'il me rentrait dedans et partait au triple galop) pour comprendre pourquoi il réagissait à certaines demandes d'une façon étrange pour moi.
Nous avons aussi un peu travaillé en selle en piste ainsi que quelques petites balades à pieds.

Voilà, "mes étés" : Les soins de Mylo contre sa dermite et du travail à pied et en selle ainsi que des balades.

 

"Mon hiver"

Il commence vers la fin du mois d'octobre/début novembre. En fait, juste quand les insectes sont partis, mon quotidien hivernal commence.
Je peux nettoyer, raccommoder et ranger les couvertures anti-dermite de Mylo ainsi que ses produits de l'été.

J'ai déjà eu toutes sortes d'hivers : de celui où je ne dois penser à rien à celui où je dois gérer le quotidien seule.
Cette année, mon hiver sera cool, je ne dois rien faire, tout est comprit dans le prix de l'écurie. Donc je n'ai qu'à venir et profiter à fond de mes chevaux... Sauf que je suis un peu maniaque même si je suis aussi bordélique ! Rien qu'aujourd'hui, après avoir travaillé Ice à pieds, j'ai été passer un coup de balai dans la sellerie et dans l'allée des boxes.

L'hiver, les chevaux ont "un pet au casque", il y a du vent qui souffle entre leurs deux oreilles, ils sont plus électriques.
Steph' va continuer le travail à pieds et en selle et peut-être faire quelques balades avec Mylo. Moi je vais continuer de travailler Ice à pieds, il y a encore quelques petites choses à régler. Et je vais monter aussi, peut être sans mors, que ce soit en licol en corde ou en sidepull, je ne sais pas encore, mais le mors semble vraiment le déranger, à moins que je ne trouve LE mors qui lui convienne... Mais j'ai vraiment envie de tenter le side.
Alors, on va travailler à ça cet hiver, en espérant pouvoir être prêts pour de futures balades.

 

Ce qui me turlupine...

Parce qu'il faut quand même en parler, c'est cette impression de n'avoir que deux saisons, comme je vous l'ai expliqué plus tôt.
Oui, en automne, il y a encore la chute des feuilles, mais ça s'arrête à ça. Du jour au lendemain, on passe du plein au soleil et les belles températures aux nombreux jours de froid et de pluie.
Nous n'avons plus les hivers que j'ai connu étant petite, où mon grand père me tirait sur ma luge dans la neige, il n'y avait plus une seule mouche.
Aujourd'hui, les hivers ne sont plus assez froids, ils ne nous débarrassent pas de toutes ces larves et compagnie... Et en été, nous sommes doublement attaqués par les insectes qu'avant. Les taons se font chaque année plus agressifs et pour Mylo qui y est allergique, c'est une plaie. L'été également, le soleil brûle les champs, ce qui fait que le prix des pensions ne cesse d'augmenter.

Le quotidien de chacun a un réel impact sur la Terre...